Catalog

1021-12 Neisseria et Moraxella (français)
Online
Added:

GRATUIT POUR LES MEMBRES!
Le cours comprend le matériel d’étude et l’examen.
Description : Apprenez la morphologie, les exigences en matière de croissance, les épreuves d’identification et les profils de sensibilité, ainsi que la pathogénicité afin de mieux distinguer les espèces Neisseria, y compris N. gonorrhoeae, N. meningitidis et Moraxella catarrhalis.

Date de commencement : Dès l’inscription
Achèvement : 52 semaines
Credits awarded per Session. See individual Sessions for further details.
Credits awarded
Type
Name
Sub type
Value

About this item

GRATUIT POUR LES MEMBRES!

Le cours comprend le matériel d’étude et l’examen.

Description : Apprenez la morphologie, les exigences en matière de croissance, les épreuves d’identification et les profils de sensibilité, ainsi que la pathogénicité afin de mieux distinguer les espèces Neisseria, y compris N. gonorrhoeae, N. meningitidis et Moraxella catarrhalis.

 

Date de commencement : Dès l’inscription

Achèvement : 52 semaines

Course/Activity Information

Résultats d'apprentissage :

Neisseria gonorrhoeae

  • Décrire la morphologie cellulaire typique dans des frottis directs et des cultures.
  • Indiquer la signification de la présence de bactéries intracellulaires dans l’exsudat urétral.
  • Énoncer les exigences en matière de croissance.
  • Expliquer comment l’auxotypage est effectué et pourquoi il peut être pratiqué.
  • Nommer des milieux adaptés pour l’isolation. Expliquer la raison fournie habituellement pour laquelle une souche de N. gonorrhoeae peut ne pas réussir à croître sur des milieux sélectifs.
  • Discuter de la différence entre un milieu de conservation et un milieu de transport de culture.
  • Décrire les techniques de culture utilisées pour favoriser la croissance de N. gonorrhoeae dans des milieux de culture.
  • Énoncer les critères utilisés pour établir le genre Neisseria.
  • Énumérer les cinq types d’épreuves utilisés pour l’identification et connaître les réactions pour N. gonorrhoeae.
  • Nommer deux types d’épreuves sérologiques disponibles pour l’identification de N. gonorrhoeae.
  • Discuter de l’avantage de la technique de sonde de gènes pour diagnostiquer la gonorrhée.
  • Expliquer le changement du profil de sensibilité aux antibiotiques pour N. gonorrhoeae. Indiquer les deux mécanismes de résistance à la pénicilline et énoncer comment chacun d’entre eux est détecté.
  • Décrire les infections cliniques causées par N. gonorrhoeae.

Neisseria meningitidis

  • Décrire la morphologie cellulaire typique.
  • Discuter des exigences en matière de croissance et des colonies typiques sur gélose au sang.
  • Énoncer les réactions dans les tests d’utilisation des glucides. Nommer deux autres systèmes d’épreuves pouvant être utilisés pour l’identification.
  • Expliquer la sensibilité habituelle à la pénicilline.
  • Indiquer où se trouve N. meningitidis chez les porteurs.
  • Nommer les deux infections communément causées par N. meningitidis.
  • Décrire les résultats typiques dans le liquide céphalorachidien pour les cas de méningite à méningocoques et énoncer comment l’antigène peut être directement détecté dans le liquide céphalorachidien.

 Espèces du genre Neisseria

  • Décrire la morphologie cellulaire typique.
  • Énoncer les exigences en matière de croissance.
  • Décrire la morphologie coloniale typique des espèces Neisseria.
  • Indiquer quand l’identification définitive est nécessaire et comment ceci peut s’accomplir (et non les réactions spécifiques).
  • Pour N. lactamica, spécifier sur quel type de milieux il pousse et les réactions dans les tests d’utilisation des glucides.
  • Expliquer comment N. polysaccharea et N. subflava pourraient être confondus avec N. meningitidis et comment ils peuvent être différenciés en utilisant des épreuves biochimiques.
  • Expliquer pourquoi N. cinerea peut être identifié à tort comme étant N. gonorrhoeae et comment éviter ce problème.
  • Énoncer où les espèces Neisseria se trouvent en tant que flore normale et les types d’infection signalés.

 Moraxella catarrhalis

  • Énoncer les trois noms anciennement utilisés pour cet organisme.
  • Décrire la morphologie cellulaire typique.
  • Indiquer les exigences en matière de croissance. Décrire les colonies typiques sur gélose au sang.
  • Énoncer les réactions aux tests d’utilisation des glucides et expliquer comment la différenciation des espèces Neisseria s’effectue.
  • Indiquer  comment et pourquoi des épreuves de détection de la bêta-lactamase doivent être effectuées.
  • Énumérer les infections courantes causées par M. catarrhalis.

Épreuve de détection de l’oxydase

  • Décrire le principe de l’épreuve.
  • Nommer les substances actives dans le réactif oxydase.
  • Expliquer comment le réactif est stabilisé et comment ceci affecte la stabilité et la sensibilité.
  • Décrire la méthode du papier filtre.
  • Énoncer quand des organismes de contrôle de la qualité doivent être testés et nommer des organismes de contrôle appropriés.

 

Auteure Helen Smith

Date de la version :janvier 2012

 

Heures PEP : 11

Crédits EPC : 0

À noter : Les heures PEP et/ou crédits CEP ne seront accordés qu’à l’achèvement réussi de l’examen final. 

Close
Shopping Cart
Total:  Close

Loading Shopping Cart Items...